logo Navigation rapide : Accueil - Articles - Tous les Whiskies - Forums

Sujet : Les bouchons
Forum Public / Le monde du whisky / Les bouchons
- Vous devez être identifié pour ajouter un message dans ce sujet
Bonjour, vous n'êtes pas identifié
S'identifier - S'inscrire - Aide
Il y a en tout 28 visiteurs en ligne :: 28 inconnus et 0 membre.
ligne
[ Ecrire une réponse ]

<< < Page précédentePage : 1 2 3 4 5 6 Page suivante > >>
[ Bas de la page - Dernier message ]
Auteur Sujet : Les bouchons
Amor57
Alain
(Membre)
Posté le: 17/07/07 17:47, dernier message le : 04/11/07 [Répondre ]
Ce nouveau topic pour relancer le dernier post de CortoMalte à ce sujet.

A ma connaissance, il y a trois ou quatre types de bouchons : En liège, en plastique et à vis, plus éventuellement les mélanges bois-liège.

Le pire (je vais me faire tuer) est le bouchon en liège. Certes il est plus "noble", plus joli, plus agréable à manipuler mais il est aussi une source d'ennuis sans fin. Je cite deux exemples : J'ai commandé il y a quelques mois des flacons à un grand négociant allemand. 1) Deux bouteilles sont arrivées intactes, la troisième avait fui au niveau du bouchon qui était en liège, laissant une nette trace sur la collerette. La bouteille a été reprise par le négociant. 2) je stocke mes bouteilles dans un meuble qui sent le whisky à plein nez, bien qu'aucune bouteille n'ait été cassée ou même ouverte à proximité. C'est donc de l'évaporation qui ne peut se faire qu'au travers du liège et je me force à faire faire à toutes mes bouteilles une tête-bêche une fois par mois pour humecter le bouchon. En plus les bouchons en liège peuvent être de qualité médiocre et se casser.

Les bouchons en synthétique sont préférables à tous points de vue, par rapport aux incidents cités plus haut. Je fais confiance, peut-être à tort, aux embouteilleurs, officiels ou indépendants, qui doivent avoir choisi le matériau le plus adapté aux solvants. Il reste cependant qu'une matière synthétique ne peut que très difficilement être imperméable à la fois aux solvants polaires et apolaires.

Mais celui qui a ma préférence, c'est le bouchon à vis (Ouh ! le sacrilège !), dans la mesure où le bouchon ne tourne pas à vide. Je trouve que c'est celui qui assure le mieux sa fonction qui est d'étanchéifier. C'est moche et ça fait toc, je suis d'accord, mais je préfère avoir une meilleure conservation qu'une belle esthétique.
Bowmort13

(Membre)
Posté le: 02/09/07 13:12 [Répondre ]
Tant qu'on ne m'aura pas expliqué pourquoi je continuerai à trouver saugrenu que le vin "vieillisse" en bouteille et pas le whisky... Je pense que si les premiers à embouteiller des alcools ont choisi le bouchon liège, c'est pour une raison : le breuvage doit "respirer" dans son flacon tout comme il respirait dans son tonneau, et tout comme la qualité de l'air ambiant des chais de vieilissement influe sur le produit final, peut-être ton meuble qui sent le whisky est-il en fait une cave idéale...

Le caoutchouc existe depuis belle lurette et si l'étanchéité avait été l'objectif des embouteilleurs, ils auraient pu opter pour le genre de fermeture qui assure un parfait "vide d'air" aux bocaux de conserve artisanale (et aux anciennes bouteilles de limonade)... La perfection n'existant pas dans le monde vivant, les accidents de bouchon sont peut-être le risque à courir pour ne pas asphyxier un breuvage qui doit rester "en vie" pour mériter son nom. C'est une hypothèse mais j'y crois... Ensuite il y a des flacons qui s'ouvrent avec mollesse, et d'autres dont le bouchon de liège fait *pop*, as-tu déjà entendu un bouchon à vis faire *pop* ? mdr

mise à jour : 02/09/07 15:49
FXB59

(Membre)
Posté le: 03/09/07 09:13 [Répondre ]
Sans le bouchon liège on perd en effet le plaisir ancestral et "cérémonial" du débouchage d'une bonne bouteille devant les amis.

Mais Amor57 a tout a fait raison hélas...

Le meilleur système de fermeture pour une bouteille (y compris de vin), c'est le bouchon à vis. Cela permet d'avoir une qualité constante de conservation d'une bouteille à l'autre. J'ai en cave des bouteilles de vin fermées de cette façon.

Il y a de moins en moins de bouchons liège de qualité et nous sommes contraints à la cave de renvoyer de plus en plus de bouteilles bouchonnées chez le vigneron...

Sauf sur les premiers grands crus classés, mais là c'est un autre monde. Sur une bouteille à 290 euros, on peut se payer le luxe de poser des bouchons à 2 euros pièce...

Pour ce qui est des whiskies, c'est moins évident, mais on m'a une fois fait sentir un Knockando bouchonné... et bien bouchonné ! C'était énorme.
Amor57
Alain
(Membre)
Posté le: 03/09/07 12:29 [Répondre ]
Tant qu'on ne m'aura pas expliqué pourquoi je continuerai à trouver saugrenu que le vin "vieillisse" en bouteille et pas le whisky... Je pense que si les premiers à embouteiller des alcools ont choisi le bouchon liège, c'est pour une raison : le breuvage doit "respirer" dans son flacon tout comme il respirait dans son tonneau, et tout comme la qualité de l'air ambiant des chais de vieilissement influe sur le produit final, peut-être ton meuble qui sent le whisky est-il en fait une cave idéale..

ce qui fait le vieillissement du vin, c'est la lente oxydation des composants issus de la fermentation au travers du bonchon. Toute la qualité du bouchon consiste donc à laisser passer la juste quantité d'air pour que cette maturation se fasse (propos à confirmer par des professionnels ...)

En ce qui concerne le whisky, le processus de vieillissement ne se fait que dans le tonneau. Un distillat vieilli sans passer par un tonneau en bois (directement en bouteille ou dans une cuve inox) n'a strictement aucun goût. Le processus de vieillissement n'est pas un processus d'oxydation, mais un processus d'extraction. La meilleure preuve en est qu'une bouteille de whisky bouge très peu une fois ouverte. Et lorsqu'elle commence à s'oxyder (qui est le processus de bonification du vin), elle devient "mauvaise". L'objectif du bouchon est donc de stopper le processus d'oxydation sans que les composés volatiles ne s'évaporent (donc jamais de bouchon à vide).

Et le caoutchouc est une horreur ! Le vide tout autant ! Lorsqu'on fait le vide dans une bouteille (de vin, de whisky, de prune ...), la tension de vapeur aura tendance à équilibrer la pression atmosphérique. Et qu'est-ce qui va passer sous forme gazeuse ? Ce qui est le plus volatile, à savoir les alcools (hémiterpènes, et éventuellement terpènes alcools, les alcools aliphatiques légers), et surtout les aldéhydes, porteurs des parfums. A l'ouverture tu aurais donc une superbe vapeur d'alcool et un liquide insipide. Ce sont malheureusement les lois de la physique.

Maintenant, Bowmort13, je pense que ta question était un peu de la provocation... je pense qu'on ne peut pas poser ce genre de question sans avoir une arrière-pensée provocatrice... Me trompe-je ?
Bowmort13

(Membre)
Posté le: 03/09/07 22:54 [Répondre ]
Quelle question, Amor ?

La Science c'est bien beau, mais pour ma part j'ai noté que le bouchon à vide d'air permet de garder une bouteille de vin ouverte buvable durant quatre jours au lieu de deux. C'est tout ce que je sais... Une bouteille de vin ouverte n'est bonne que le jour-même, un whisky ouvert perd de ses arômes mais ne s'oxyde pas (en tous ca jamais vu)...

Je pense également que les bons vignerons et distillateurs sont autre chose et bien plus que des "scientifiques"...

N'oublie pas de me dire par quelle question tu t'es senti "provoqué"...
Amor57
Alain
(Membre)
Posté le: 03/09/07 23:35 [Répondre ]
Je pense également que les bons vignerons et distillateurs sont autre chose et bien plus que des "scientifiques"...

En 1515 je n'étais pas encore né. On m'a dit à l'école que cette année-là avait eu lieu la bataille de Marignan. Je le crois et je le considère comme vrai. Si je ne croyais que ce que je peux prouver ou ce que j'ai testé, je crois que je passerais à côté de beaucoup de choses.

Aussi lorsqu'on me dit que le vin est buvable un jour, deux jours ou quatre jours après son ouverture selon les conditions de son re-bouchage, je le crois aussi. Et je n'irai pas sacrifier trois bouteilles de Château-Margaux pour faire les tests correspondant.

Par ailleurs la science et l'art sont tout aussi opposés que complémentaires. On peut faire de l'art sans technique et inversement. L'un sans l'autre peut donner de bons ou beaux résultats. Mais lorsque l'un complète l'autre on arrive à des sommets : Léonard de Vinci, Mozart ou Auchentoshan en sont de parfaits exemples.

un whisky ouvert perd de ses arômes mais ne s'oxyde pas (en tous ca jamais vu)

Donc, pour continuer ce qui précède, ce n'est pas parce que tu n'as jamais vu de whisky s'oxyder après ouverture que ça n'arrive pas. Tu peux demander à plusieurs forumeurs ce qu'ils en pensent. Une bouteille ouverte s'abîme-t-elle ? J'ai constaté qu'un tourbé se défaisait en quelques mois, un triple distillation en un peu moins d'un an et les autres en deux à cinq ans. Si ce n'est pas l'oxydation qui les fait changer, qu'est-ce ? L'évaporation ? Il y aurait une perte de goût et non pas un changement. par exemple le parfum d'agrumes qui apparait résulte de l'oxydation.

La science ne me permettra pas d'apprécier mieux ou moins bien un whisky, mais elle me permettra de comprendre le pourquoi d'une évolution, tout en sachant qu'en ce domaine la science est très incomplète. Mais ne s'en remettre qu'à ses impressions me paraît devoir être complété par une autre source de connaissance.

Et si tu préfères goûter en dehors d'un cadre qui m'intéresse c'est ton droit le plus strict. Mais pour ma part je trouve intéressant justement d'essayer d'autres cadres ... y compris celui où l'on se laisse uniquement submerger par les sens. C'est ce que je faisais lorsque j'ai commencé à apprécier le whisky et rapidement j'ai eu besoin d'expliquer pourquoi ci, pourquoi ça

N'oublie pas de me dire par quelle question tu t'es senti "provoqué"...

J'ai trouvé que dans le post qui disait (je cite) : "Tant qu'on ne m'aura pas expliqué pourquoi je continuerai à trouver saugrenu que le vin "vieillisse" en bouteille et pas le whisky... Je pense que si les premiers à embouteiller des alcools ont choisi le bouchon liège, c'est pour une raison : le breuvage doit "respirer" dans son flacon tout comme il respirait dans son tonneau, et tout comme la qualité de l'air ambiant des chais de vieilissement influe sur le produit final, peut-être ton meuble qui sent le whisky est-il en fait une cave idéale..." était tellement à l'encontre des discours et de ce qui est reconnu par la communauté maltesque, par les publications, par les bouquins que ça ne pouvait être que de la provo. Si ça peut te rassurer, je ne suis pas personnellement senti visé mais c'est le genre de message qui fait réagir. C'est un peu comme si je clamais haut, fort et avec conviction qu'un blend whisky et un single malt ça se vaut : soit on me prendrait comme un provocateur, soit je m'attirerais les foudres de mes coreligionnaires en whisky.
Bowmort13

(Membre)
Posté le: 04/09/07 00:18 [Répondre ]
Alors tu t'ériges en "defenseur" de l'Institution et de toute une corporation ?

Eh ben tu me fais chier, Amor... Je viens pas ici pour couper les cheveux en quatre ou prétendre apprendre aux autres comment penser, je viens pour échanger des informations et donner mon avis en m'amusant. Des informations sont toujours utiles, donner son avis ne sert sctrictement à rien mais s'amuser, ça détend. Tu devrais essayer...

mise à jour : 04/09/07 00:26
SINGLEMALT
Mieux vaut 1 excellent dram...que 2 médiocres .(Life is too short to drink bad whisky).......Denis
(Rédacteur)
Posté le: 04/09/07 01:26 [Répondre ]
Je pense que le but du site (sauf erreur de ma part) est d'échanger des avis, suivant les expériences de chacun, les goûts...etc
On peut avoir un avis différent sur une question, mais restons correct
Y a assez de guerres dans le monde, par la stupidité de la race humaine...
Peace and love love ...mes frères
Bowmort13

(Membre)
Posté le: 04/09/07 01:37 [Répondre ]
Rigolez un peu, les gars... Le but de quelque chose est ce que tu peux en faire de bien. Et tu me fais chier n'a rien d'incorrect, c'est juste un avis...
Amor57
Alain
(Membre)
Posté le: 04/09/07 09:28 [Répondre ]
Bowmort13, ton humour est à un degré qui me dépasse. Je laisse tomber ...
[ Haut de la page ]
<< < Page précédentePage : 1 2 3 4 5 6 Page suivante > >>

logo